Communiqué de presse

2020/03/27

Comment les entreprises peuvent-elles faire face au coronavirus ? Enseignements d’une multinationale opérant en Chine

Retour d’expérience d’un des leaders mondiaux des produits de grande consommation (PGC)  face aux défis d’approvisionnement de la population chinoise dans un contexte de pandémie

Alors que la crise du coronavirus s’aggrave, comment les entreprises peuvent-elles mieux réagir face à de telles situations et mieux anticiper la sortie de la crise sanitaire ? Bo Zhou, le Président de FuturMaster, éditeur de logiciels spécialisés dans la planification de la supply chain, partage son éclairage sur le sujet ainsi que le retour d’expérience d’une multinationale des PGC opérant en Chine. Alors que beaucoup de ses clients européens sont inquiets par la propagation du virus et l’impact sur leur supply chain, Bo Zhou explique comment les industriels et les distributeurs peuvent faire pour limiter voire éviter les ruptures.

Les impacts sur les entreprises chinoises, industriels et distributeurs

Les entreprises chinoises ont été fortement impactées par le coronavirus. Pour l’un des clients de FuturMaster spécialisé dans les boissons, les ventes de février ont diminué de 80% par rapport à l’année dernière. Un autre client opérant dans le textile n’a pu réaliser que 30% de ses ventes habituelles grâce au canal online, alors que les magasins physiques étaient fermés.

Suite au lockdown, le volume et la répartition de la demande par zone géographique ont aussi été totalement bouleversés du fait du déplacement de la population.

« En période d’incertitude, la demande évolue de façon exceptionnelle. Dans ce contexte, chaque entreprise doit faire des simulations pour savoir si et comment elle peut satisfaire cette demande, notamment en fonction de sa capacité de production et de distribution. Il faut également surveiller de près les infrastructures routières fermées et le nombre de travailleurs qui ne pourront pas se rendre sur certains sites en raison du confinement. Malheureusement, de nombreuses entreprises ne disposent pas des technologies nécessaires pour réaliser ces simulations et ne sont donc pas en mesure d’anticiper les impacts dans différents scénarii de crise », indique Bo Zhou.

Pénuries alimentaires et rayons vides

Les achats « panique » – de nombreux supermarchés français ont vu leurs rayons se vider par des personnes achetant des grandes quantités de packs d’eau, de gels hydroalcooliques et de rouleaux de papier toilette – et les réserves que font les Français mettent à mal les stocks des fournisseurs, ce qui constitue un défi de plus pour les entreprises européennes du secteur des produits de grande consommation.

Les entreprises vivent une situation où leurs capacités de production et de distribution sont réduites en raison de pénuries de main-d’œuvre : par exemple, lorsqu’un salarié est testé positif au Covid-19, c’est toute l’équipe qui peut être mise en quarantaine.

Le transport des produits peut également s’avérer problématique, en particulier lorsque les infrastructures routières sont limitées en raison de la fermeture des frontières.

« Anticiper – en faisant des simulations – permet aux entreprises d’être mieux préparées. Être capable de réagir de manière agile et efficace est vital pour faire face à la crise au quotidien », précise Bo Zhou.

« Pendant la crise, les entreprises doivent produire plus avec des ressources réduites. Elles doivent également produire plus efficacement, c’est-à-dire produire uniquement ce qui est le plus demandé. »

Retour d’expérience d’une multinationale opérant en Chine

Lors de l’irruption du virus en Chine il y a deux mois, les entreprises chinoises ont été confrontées exactement aux mêmes problèmes. Une multinationale des PGC opérant en Chine est parvenue à réagir rapidement à l’urgence et éviter de graves pénuries de stocks grâce à l’utilisation des logiciels de planification de la supply chain (supply chain planning) de l’éditeur FuturMaster.

L’entreprise dispose de plusieurs usines auxquelles elle peut faire appel en fonction des prévisions de la demande et de la disponibilité de la main-d’œuvre de chaque usine.

Lorsque la crise du coronavirus est apparue en Chine, les équipes supply chain ont pu déterminer quels étaient les produits à prioriser, en tenant compte du stock disponible dans chaque entrepôt et des capacités de production et de distribution disponibles dans chaque usine.

Au moment du confinement de la ville de Wuhan et de ses villes voisines, ces mêmes équipes se sont immédiatement préparées à d’éventuelles fermetures dans d’autres zones géographiques. Les planificateurs ont examiné les zones les plus susceptibles d’être touchées afin de déterminer sur quels sites de production et à quelles capacités ils pouvaient continuer de produire. Ces derniers ont pris connaissance de la fermeture des routes et, en utilisant la solution FuturMaster, ont pu mettre à jour leur réseau de distribution, à savoir quelle ville serait approvisionnée par quelle usine.

Les équipes supply chain ont régulièrement collecté des informations auprès des managers locaux afin de connaître combien de salariés seraient susceptibles d’être disponibles. Ainsi ces dernières ont élaboré un plan A, un plan B, un plan C, etc. Cette capacité à être prévoyants et à planifier leur a permis de réduire l’effet de surprise et de pouvoir continuer à approvisionner leurs clients.

La multinationale a pu traverser la crise sanitaire en grande partie grâce aux logiciels de supply chain planning de FuturMaster et à la capacité que lui a donnée l’outil à modéliser les différents scénarii et à choisir « en temps réel » les meilleures solutions. Ainsi, en redistribuant la capacité de production entre les différents sites pour faire face aux fermetures d’usines et compenser les problèmes de transport, la société a pu produire et distribuer suffisamment de marchandises, et ce en maîtrisant les coûts.

Conseils aux entreprises françaises pour mieux affronter la crise

« Tout ce qui semblait normal avant la crise sanitaire devient problématique. Toutes les variables qu’utilisent quotidiennement les planificateurs de la supply chain deviennent incertaines et discutables. Mais les entreprises peuvent limiter les impacts liés à la crise en simulant et en planifiant « en temps réel » la supply chain. L’objectif est de se concentrer sur les capacités restantes pour produire efficacement tout en maîtrisant les coûts », explique Bo Zhou.

« Les entreprises peuvent mieux réagir et mieux anticiper la sortie de crise sanitaire en utilisant des technologies de planification de la supply chain basées sur des moteurs d’optimisation performants. Ces technologies permettent de hiérarchiser les options possibles chaque fois qu’il y a un choix à faire et à parvenir à une meilleure prise de décision. »

Bo Zhou, Président et fondateur de FuturMaster

Bo Zhou est le président de FuturMaster, une entreprise qu’il a fondée il y a 25 ans. FuturMaster fournit des logiciels de planification de la supply chain à un panel de plus de 500 clients dans 90 pays, dont Sanofi, Lactalis, Heineken et L’Oréal. Il a enseigné dans de nombreuses écoles de commerce, comme l’ESCP, le CNAM et Paris Dauphine en France.

À propos de FuturMaster

Doté de solutions de supply chain planning avancées, basées sur des technologies d’Intelligence Artificielle et d’optimisation, FuturMaster aide ses clients à améliorer leur taux de service, accroître leurs revenus et leurs bénéfices. Plus de 500 clients (représentant plus de 10 000 utilisateurs dans 90 pays) font confiance à FuturMaster pour optimiser leur supply chain de bout-en-bout (demand, supply et S&OP) et améliorer leur performance. Avec une expertise de plus de 25 ans, les solutions FuturMaster ont été déployées chez des leaders mondiaux de nombreux secteurs, dont Sanofi, Lactalis, Heineken et L’Oréal. Fondé en 1994, FuturMaster possède des bureaux en France, au Royaume-Uni, à Singapour, en Chine, et des distributeurs en Allemagne, en Australie et au Brésil. www.futurmaster.com

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux

Le blog FuturMaster

Blog

Women in Supply Chain

Every year we celebrate International Women’s Day on the 8th of March. With many countries making it an official holiday, the meaning of the day has somewhat shifted from celebrating the social awareness of the struggles of women to praising all females for just being a woman.

Blog

Key Events in Supply Chain 2016

What are the major supply chain developments this year? New technologies keep changing consumer’s demand and requirements at the time of purchase. Today, the amount of available real-time data is greater than ever. As a result, supply chain is directly impacted and must continually adapt to the ongoing changes. However, if anything, this year has […]

Blog

Why collaboration is not efficient?

By Stéphanie Duvault-Alexandre, Senior Presales Consultant Once upon a time some gurus began to point all of us in the right direction, i.e. collaboration.   Indeed, individualism and lone-wolf attitudes were, and have been since, considered as non-productive practices that only created an obstacle to the process of achieving company’s goals. For years people have tried to […]

Nous Contacter

FuturMaster - France
Immeuble Aurélium
1, cours de l’Ile Seguin
92100 Boulogne-Billancourt
FRANCE
Tel +33 (0)1 46 08 05 45 


Tél +33 (0)1 46 08 05 45